Mon péché italien

Photo : moi.

J’ai craqué. Ça faisait longtemps que j’évitais, consciemment ou non, son bourratif fromage ricotta et sa pâte feuilletée. Et puis le hasard m’a remis sur son dos bombé, alors que je rodais dans un secteur interdit à mes poignées du bonheur. Si celui dont je vous parle était un délinquant sexuel, on lui interdirait de s’approcher de moi à moins de 500 mètres. Oui mais voilà, on ne parle pas à une pâtisserie, sauf si on en est à sa 2e bouteille de vodka.

Oui, je voulais vous entretenir d’un délice italien qui remplit les yeux avant d’assommer les estomacs. Chez les épicuriens comme moi, on connaît bien son nom : coda di aragosta. Traduit en français, cela signifie queue de langouste, comme le suggère leur forme. Quand on perce leur croûte recouverte d’une fine couche de sucre glacé, on s’enfonce délicatement dans un poison onctueux. Chaque bouchée est un orgasme, un coup fatal porté à votre vulnérable tentation. Le code d’aragoste appartient à ces péchés qui vous réconcilient avec la vie, mais pas avec votre pèse-personne. Lui, c’est le dilate-estomac, le videur qui ne laisse plus entrer personne quand la discothèque est pleine à craquer. Après son absorption, le verre d’eau est vivement conseillé, de même que la position couchée, laquelle facilitera le désir de sieste très prégnant à ce moment précis.

J’ai localisé une pâtisserie dans le quartier de la Petite Italie, à Montréal. L’endroit est reconnu pour la qualité de ces éponges à culpabilité. Vu leur taille, elles conviennent sans problème à deux bouches. Pour ma part, j’ai allégé mon assiette égoïstement, en prenant soin d »effacer toute trace de la scène du crime, à grands coups de langue baveuse, histoire de laisser quelques indices aux enquêteurs suréquipés de CSI. 

Et après ? Après, je me suis dit que c’était finalement une bonne chose que cette boulangerie maudite soit située assez loin de mon appartement. La distance, pour briser la dépendance. 🙂

Publicités

1 reply »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s