Sale temps pour les vélos

Ce n’est pas propre à Montréal, mais le retour des beaux jours dans la métropole annonce une nouvelle vague de vols de vélos. D’une année à l’autre, on estime qu’entre 15 000 et 30 000 bicycles disparaissent de la circulation. Si les statistiques restent aléatoires, c’est en raison des plaintes peu nombreuses adressées aux autorités. 

Un article du journal La Presse a décidé d’aborder ce problème sous un angle original. Son auteur a tout simplement décidé de se mettre dans la peau d’un voleur, en plein jour, dans des endroits fréquentés et particulièrement ciblés par ses congénères (enfin ceux qui dérobent pour de vrai). Dans l’entame de son papier, le journaliste explique s’être inspiré d’expériences similaires menées à Toronto et à New York. Une fois le vélo verrouillé, il est revenu sur place avec un cadenas, qu’il a sectionné sous le regard des passants. À l’arrivée, le plumitif dresse un constat sans appel : il a dérobé 9 bicyclettes, dont 8 dans l’indifférence générale. Il raconte, lors d’une de ses interventions délictueuses : « Un passant, assis à quelques centimètres du vélo, évite mon regard et déplace même ses jambes pour me laisser travailler. » Cette apathie quasi générale n’est pas surprenante outre mesure, quand on sait qu’on peut agresser une personne dans la rue avec le même résultat. Si un homme compte pour du beurre, imaginez un vélo…

Un sondage mené par l’université McGill a révélé que près de 40% des cyclistes se sont déjà fait voMonler un vélo à Montréal, dont 8% à plus de quatre reprises. À peine 2% du matériel volé est restitué aux propriétaires. Pour inverser la tendance, les policiers encouragent le burinage des vélos, qui consiste à graver un numéro sous le pédalier. 

Pas de solution à l’horizon, en revanche, pour contrer la banalisation de ces pratiques. Ah si, il y a le civisme, mais au rythme où vont les choses, ce mot ne voudra bientôt plus rien dire. 

Publicités

Catégories :Tranches québécoises

Tagged as: , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s