Tempête dans un homme calme

Moral dans les chaussettes, odeur pas vraiment dans le Vatican de la sainteté. Réservoir vide. Inspiration en berne, écriture cabossée, suintant la routine et accouchant ses mots au forceps. La vie sinusoïdale et ses arythmies cardiaques.

Fierté en lambeaux, piétinée par le manque de respect des autres, charcutée par des bouchers rétifs à toute idée de principe.

Marre de servir de tapis à des primates qui n’ont aucune idée de la politesse. Marre d’être un gentil garçon, un mec cool, un mec qui doit la fermer pour rester quelqu’un de bien. 

Envie de gueuler, envie de hurler, envie de tout effacer.

Y a des jours comme ça, des jours qui ressemblent à des lunes, des jours où le soleil se planque. Y a parfois des moins derrière les petit plus, et des tempêtes grises dans un décor trop bleu.

Y a des larmes de rage qui aimeraient bien gifler l’injustice ou ces comportements insultants de puissants au coeur court, qui n’ont aucune idée des blessures qu’ils infligent.

Y a des baffes qui se perdent, des coups de pied au cul orphelins, et des gros mots évitant, dans un sursaut de bienséance, d’aller souiller leurs pompes.

Y a des jours où l’amertume est plus forte que la haine, des jours où la violence se défoule sur des mots, des jours où le coeur saigne en libérant ses fardeaux.

Des jours comme des pluies, des jours qui passent à la vitesse d’un supplice… 

Mais c’est aussi ça, être humain, la rage au fond des poches.

Et les mecs cools restent des mecs cools, c’est bien là le problème.

Demain est un autre jour, paraît-il. Et c’est tant mieux.

La vie est bien faite.

Crotte.

Publicités

2 replies »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s