Un déluge de couleurs dans la grisaille

Le hasard. Je lui accorde souvent ma confiance. Vendredi 7 avril par exemple. Je venais de quitter un ami DJ, le temps était d’humeur maussade, humide même. C’était pas le déluge, mais disons que la météo inspirait davantage la télé que la terrasse. 

En quittant le café où nous nous trouvions, mon regard a été attiré par une fresque. J’ai pour habitude de les prendre en photo dans une ville où elles sont légion et parfois monumentales. À Montréal, les murs aiment flirter avec l’art…

Donc cette murale qui a dévié ma trajectoire, alors que je m’apprêtais à rejoindre le métro Beaubien, tout proche. J’ai pris la direction de cette ruelle située entre Saint-Hubert et Saint-Denis. Après l’avoir immortalisée, j’ai vite réalisé que d’autres créations inoculaient du soleil dans cette tranchée lugubre. Une enfilade de tableaux qu’il me tardait de visualiser, avec la drôle d’impression de flâner dans la galerie d’un musée consacré à l’art urbain. Ma préférée relève moins de considérations esthétiques que d’une dimension affective appâtée par mon enfance. On y découvre deux des ennemis du célèbre Goldorak, ce dessin-animé nippon que bon nombre de personnes de ma génération rêvent de voir un jour adapté au cinéma. On peut toujours rêver…

Mais trêve de bavardage, voici en images cette intrusion très colorée. Si l’envie de prendre quelques photos vous démange, vous connaissez maintenant le chemin… 😉

IMG_20170408_095159_466

170408_164349_COLLAGE-1

170408_164457_COLLAGE-1

20170407_134154

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s