Il est parti…

C’était à prévoir, on s’y attendait. Quand la mort vous file un rencard, elle ne pose jamais un lapin. Samedi dernier, elle a pris sous son bras glacé Yves Tessier, ex-cardiologue rompu aux belles aventures et à la gentillesse, que j’avais eu l’occasion de croiser lors de la TDLG (Traversée de la Gaspésie) en raquettes et ski de fond en février 2016. En envoyant un émissaire redouté de tous – le cancer pour ne pas le nommer – la Faucheuse avait mis pas mal de chance de son côté. L’appétit de vivre de sa victime, combiné à l’affection sans bornes de ses proches (la meilleure des thérapies si vous voulez mon avis), lui aura donné du fil à retordre, mais en bout de ligne, elle a récupéré son dû – la salope – sans se retourner sur tous ces cœurs labourés par son funeste passage… 

Je ne vais pas m’étendre davantage sur cette disparition, triste comme toutes les disparitions, et me contenter de partager à nouveau, en guise d’hommage, deux textes que cet homme inspirant m’avait inspirés, dont un portrait pour le magazine Espaces. 

Qu’il repose en paix.

https://olivier-pierson.com/2017/10/03/lhymne-a-lamour-de-la-tdlg/

https://www.espaces.ca/articles/actualites/2436-yves-tessier-le-mort-vivant-de-la-tdlg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s