140 km dans les Cantons-de-l’Est

32215201_10155768519672832_817278460488581120_oLes kilomètres, c’est bien connu, ça use les souliers. Ça chauffe aussi les mollets et accélère les pistons du cœur. Les marches, je les aime plutôt longues, genre alanguies sur le calendrier. 

La marche et moi, ça fait un. On est liés, soudés, inséparables. J’ai un faible pour celles qui m’emmènent voir du pays, me font rencontrer des gens. Les longues distances ont ceci d’agréable qu’elles vous procurent un sentiment grisant de liberté. Et puis il n’y a pas mieux qu’une rando au long cours pour faire le vide et curer vos pensées encrassées par le quotidien. Marcher, c’est aussi faire le grand ménage. Moi, dans ma bulle, je décape tout, j’aspire la moindre parcelle de poussière. Je fais le vide, je profite, je reviens à l’essentiel du bout de mes chaussures… Chaque pas est une victoire, un hymne à la vie qui me permet d’encenser l’instant présent un pied devant l’autre, en adéquation avec ce qui m’entoure. La fatigue générée par ce type d’effort est curieusement agréable, et le repos qui le ponctue l’est tout autant.

Il y a quatre ans, je découvrais le Compostelle québécois, un organisme privé fondé par deux marcheurs devenus amis sur le chemin du mythique Compostelle européen.  J’avais alors parcouru quelque 400 km en 15 jours en prenant part à une de leurs deux marches pèlerines. Depuis, le menu s’est étoffé avec l’ajout du tour de l’Ile d’Orléans (une semaine en automne, déluge de couleurs inclus), que je conseille vivement, et plus récemment celle qui traverse quelques-uns des beaux villages du Québec à travers les Cantons-de-l’Est, qui comprennent les régions de la Montérégie et de l’Estrie. Baptisée Monts et vignobles de l’Estrie, cette rando en forme de boucle s’échelonne sur une semaine. Le menu n’a rien de surhumain, avec un petit 140 kilomètres au bout des lacets. 

Voici, en images, un aperçu de cette marche programmée pour connaître un joli succès. Pour plus de détails, je vous invite à cliquer ci-dessous sur le lien de l’article paru sur le site du magazine Espaces…

[Mon article paru dans le magazine Espaces ici]

Paysages1

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s